Tumeurs, par exemple carcinome épidermoïde buccal- Dentiste la defense

Tumeurs, par exemple carcinome

Psychogène
Tumeurs, par exemple carcinome épidermoïde buccal
Inflammation, par exemple candidose grave, herpès Fibrose, par exemple sclérodermie
Traumatisme, par exemple arête de poisson
Chirurgie Atrésie
Diverticule œsophagien Déformation de la
colonne cervicale
Xérostomie, par exemple syndrome de Gougerot-Sjögren ou médicaments
AVC
Maladie de Parkinson Sclérose en plaques Myasthénie grave
« Globus hystericus »
«
Gingivite
Remplacement dentaire

Coeur la defense

Votre praticien diplômé est à côté du RER la défense: Tour Areva (CB1), Tour Opus 12 (PB12), Hôtel Quality Inn la Défense. Il est à 4 minutes de l’Esplanade de la Défense (BUS) RATP 73 157 158 174 175 176 Balabus.

Tumeurs, par exemple carcinome épidermoïde

Tumeurs, par exemple carcinome épidermoïde ou adénome buccal
Inflammation, par exemple reflux acide, médicaments, brûlure chimique
Sténose, par exemple radiation, reflux acide
Ingestion de corps étrangers Chirurgie Lymphadénopathie Goitre
Atrésie
Spasme œsophagien Achalasie Achalasie
La dégénérescence des ganglions du plexus interne conduit à une défaillance du relâchement du sphincter gastro-œsophagien. Cela produit une obstruction fonctionnelle empêchant la vidange de l’œsophage, accompagnée d’une dysphagie des matières solides et liquides. Ce trouble du péristaltisme conduit à une dilatation progressive de l’œsophage. Les aliments retenus dans l’œsophage peuvent être régurgités, induisant des problèmes respiratoires. Traitement
Le traitement peut être médicamenteux – avec par exemple la nifédipine pour détendre le sphincter –, ou consister en la pose d’un ballon de dilatation ou en une cardiomyotomie. Spasme œsophagien
Ce terme générique englobe de nombreuses causes entraînant des
54 crises de dysphagie et des douleurs. Les causes sont les suivantes :
cabinet

Leave a Reply