L’acuité visuelle testé grâce à l’échelle de Snellen- Dentiste la defense

L’acuité visuelle, que l’on teste

– l’acuité visuelle, que l’on teste grâce à l’échelle de Snellen ( ) ;
– le champ visuel, testé par comparaison, qui est un simple écran pour l’hémianopsie homonyme (défaut du champ visuel identique dû à une pathologie d’un hémisphère cérébral) et
pour l’inattention sensorielle (due à une lésion du lobe pariétal). Asseyez-vous en face du patient et demandez-lui de fixer votre nez. Le patient doit compter le nombre de doigts en bordure
de chaque champ visuel, avec chaque œil et dans les quatre quadrants ;
– un fond d’œil, qui demande un savoir-faire ; ne le réalisez que si vous maîtrisez l’usage d’un ophtalmoscope. Mouvements des yeux et ptosis (nerfs crâniens III, IV, VI)
Recherchez un ptosis (chute de la paupière) puis demandez au patient de se tenir la tête droite et de suivre votre doigt. Examinez les mouvements horizontaux et verticaux ( ).
Le nerf trochléaire (IV) innerve le muscle supérieur oblique (tourne l’œil vers le bas et en dedans). Le nerf abducens (VI) innerve le mus-
cle droit latéral (tourne l’œil en dehors). Le nerf oculomoteur (III)

L’échelle de Snellen visualisée à une distance spécifique peut être utilisée pour contrôler l’acuité visuelle ; les yeux sont testés l’un après l’autre. 66

Glande salivaire
Récepteur gustatif

La défense

Le centre bucco-dentaire est dans le quartier de Paris la défense: Arche de la Défense, Hôtel Novotel la Défense, Tour Fiducial. Il est desservi via la Gare de la défense (BUS) Verneuil-sur-Seine.

Examen des nerfs crâniens

Examen des nerfs crâniens
Droit supérieur
Droit inférieur
Droit médial
Droit latéral
Oblique supérieur
Droit inférieur
Muscles oculaires responsables des mouvements des yeux.
innerve les autres muscles de l’œil, les muscles de la paupière ; des fibres parasympathiques sont destinées à la pupille. Une lésion d’un ou de plusieurs de ces nerfs crâniens peut entraîner une diplopie (vision double). Les causes d’un ptosis unilatéral sont données dans l’ .
La pupille doit réagir (constriction) à la fois à la lumière et à l’accommodation (vision de près).
L’équipe

Leave a Reply