• éviter le stress.- Dentiste la defense

Planifier des séances courtes

• éviter le stress.
Les patients instables doivent être adressés à leur médecin avant tout traitement dentaire.
Utilisez la sédation avec prudence.
Malformations cardiaques congénitales Les malformations cardiaques congénitales sont des défauts structurels, fonctionnels ou de position du cœur qui sont présents dès la naissance chez environ 1 % de la population. Ils peuvent se manifester à tout moment après la naissance ou peuvent ne jamais être détectés. Chez ces sujets, les soins dentaires ne devraient être effectués qu’après
avis de leur cardiologue.

Épidémiologie

Environ 1 % des naissances est porteur de malformations cardiaques congénitales. Il existe huit pathologies principales :
– communication interventriculaire (CIV) ;
– persistance du canal artériel (PCA) ;
– communication interatriale (CIA) ;
–
Détartrage
pyorrhée

Coeur la défense

Le centre dentaire est à côte du RER la defense: Tour Gambetta (CH2), son quartier desservi par la ligne 1 du métro de Paris, Tour Ève (PH21). Il est à 3 min de la Gare de la défense (BUS) Les Mureaux La Défense.

Sténose de la valve pulmonaire

– sténose de la valve pulmonaire ;
– sténose de la valve aortique ;
– coarctation de l’aorte ;
– tétralogie de Fallot ;
– transposition des gros vaisseaux.
Il existe une prévalence héréditaire, les hommes et les femmes sont également touchés, et il est possible d’observer la présence de plus d’une malformation chez un même individu. Étiologie
Dans la plupart des cas, on ne trouve aucune cause spécifique et il est probable que l’étiologie soit multifactorielle. Les pathologies et les risques encourus au cours du premier trimestre de la grossesse sont importants (par exemple la rubéole maternelle entraînant chez le fœtus une PCA, une CIV, ou une CIA). Pathogénie
La plupart des malformations cardiaques perturbent le débit sanguin cardiaque ou des gros vaisseaux, ou bien entraînent un shunt entre cœur droit et gauche. Les malformations peuvent être réparties en quatre groupes :
– les malformations obstructives, dues à un rétrécissement (sténose) affectant le débit sanguin normal (par exemple sténose de la valve pulmonaire/aortique) ;
– les malformations septales (« trou dans le cœur »), dans lesquelles le sang circule anormalement entre les cavités gauche et droite du cœur. Dans une CIV ( 0), il existe une communication entre le ventricule gauche et le ventricule droit qui se traduit par la dérivation de la circulation de la gauche vers la droite du cœur shuntant la circulation systémique ;
dentiste

Leave a Reply