Une pathologie thyroïdienne provoque souvent le développement de grosseurs ou de nodules dans la- Dentiste la defense

Signes cliniques de l’hyperthyroïdie. 95
6 Pathologies endocriniennes
Exophtalmie rencontrée dans la maladie de Basedow.
Masses thyroïdiennes
Une pathologie thyroïdienne provoque souvent le développement de grosseurs ou de nodules dans la glande. Heureusement, 95 % d’entre eux sont bénins et seulement 10 % sont actifs, produisant des hormones thyroïdiennes. Environ 8 % des femmes et 4 % des hommes développent des nodules thyroïdiens. Une fois visible, un gonflement de la thyroïde est appelé un goitre. Signes cliniques
La plupart des grosseurs thyroïdiennes sont asymptomatiques et détectées par le patient, un dentiste ou un médecin au cours d’un examen de routine. Plus rarement, peuvent se présenter une douleur, une difficulté à la déglutition, le sentiment d’une « boule dans la gorge », un stridor (difficulté d’inhalation), les symptômes de l’hyperthyroïdie ou l’enrouement de la voix. Le diagnostic différentiel des nodules thyroïdiens est énuméré dans l’ .
La glande thyroïde se développe à partir du foramen cæcum à la base de la langue et descend, au cours de l’embryogenèse, jusqu’à sa position définitive dans le cou. Les gonflements de la thyroïde peuvent donc être décelés tout au long de ce trajet.
Les masses thyroïdiennes se caractérisent par leur déplacement à la déglutition, l’examen de la ligne médiane gonflée du cou permettant de le vérifier. 96
Pathologies thyroïdiennes 6 • – DIAGNOSTIC DIFFÉRENTIEL DES NODULES THYROÏDIENS • Adénome
• Kyste
• Carcinome
•
odontalgique
Muscle risorius

Coeur defense

Le cabinet dentaire est non loin des hotels de la défense: Tour Initiale (PB31) ex Tour Nobel, son quartier étudiant avec 45 000 étudiants, Tour Défense 2000 (PH3). Il est non loin de la voirie souterraine permettant les accès à la gare routière.

• Thyroïdite de Hashimoto

• Goitre multinodulaire
• Thyroïdite de Hashimoto
• Conséquence d’une opération antérieure ou d’une radiothérapie
• Kyste ou adénome parathyroïdien
• Kyste thyréoglosse
• Anévrisme
• Laryngocèle
Dans les pays occidentaux, l’hypertrophie diffuse de la glande est surtout susceptible d’être due à une thyroïdite. S’il existe plusieurs nodules, on est certainement en présence d’un goitre bénin multinodulaire. Les nodules isolés sont plus alarmants, mais la majorité d’entre eux se révèlent bénins.
Seuls 5 % des nodules sont malins ; ce risque est accru dans les cas suivants :
– antécédent d’irradiation du cou ;
cabinet

Leave a Reply