Le traitement dentaire peut provoquer un angor ou un IDM. Dans tous les cas,- Dentiste la defense

Le traitement dentaire peut provoquer  un IDM

Le traitement dentaire peut provoquer un angor ou un IDM. Dans tous les cas, il est préférable de prendre contact avec le médecin traitant du patient. Relevez les antécédents médicaux et notez tous les traitements prescrits. Vous devez établir la gravité des symptômes du patient, les facteurs prédisposants et si l’angor est stable ou non. L’angor stable est prévisible ; il survient dans des conditions reproductibles, répond au repos et aux médicaments. L’angor instable survient de manière imprévisible ; il peut s’aggraver et survenir au repos. Les patients qui
présentent un angor stable peuvent être traités dans le cadre du cabinet 17
2 Pathologies cardiovasculaires
dentaire sous analgésie locale adéquate (lidocaïne à 2 % avec adrénaline 1:80 000). Il est préférable de demander au patient de prendre sa trinitrine avant de commencer le traitement dentaire, d’éviter des soins trop longs et de minimiser le stress.
L’irradiation classique de la douleur dans le cas d’un angor est illustrée à la .
Partie gauche de la mâchoire et du cou
Douleur thoracique constrictive
Douleur épigastrique
Bras gauche

18 Irradiation classique de la douleur en cas d’angor.
18
Fluorose dentaire
Cancer de la bouche

Nanterre la défense

Votre cabinet dentaire spécialisé dans les soins bucco-dentaires est à côté du RER la défense: son quartier desservi par le T2, Fraser Suites Harmonie, Tour GAN Eurocourtage. Il est à 2 minutes de l’Esplanade de la Défense (BUS) RATP 73 157 158 174 175 176 Balabus.

Cardiopathie ischémique

Cardiopathie ischémique 2 Les patients présentant un angor instable ne doivent pas être traités jusqu’à ce que leur état soit sous contrôle. Les patients doivent être adressés à leur médecin.
Rarement, des patients peuvent souffrir d’un angor de décubitus qui survient alors qu’ils sont allongés. Ils ne doivent pas être traités en position allongée.
Traitement d’urgence au cabinet dentaire
Si un patient présente une douleur thoracique ou tout autre symptôme d’angor durant le traitement, vous devez suivre la procédure suivante :
– arrêtez le traitement ;
– rassurez le patient ;
– appelez de l’aide ;
– placez le patient dans une position confortable ;
– donnez de la trinitrine sublinguale.
S’il n’y a pas d’amélioration, envisagez alors l’éventualité d’un angor instable ou d’un IDM :
Le

Leave a Reply