– les médicaments antirhumatismaux, qui agissent sur le processus pathologique fondamental, c’est-à-dire les corticoïdes,- Dentiste la defense

– les médicaments antirhumatismaux, qui agissent

– les médicaments antirhumatismaux, qui agissent sur le processus pathologique fondamental, c’est-à-dire les corticoïdes, les inhibiteurs du facteur de nécrose tumorale (tumor necrosis factor [TNF]), et les immunosuppresseurs.
Le traitement dentaire de patients atteint de PR pose un certain nombre de problèmes pour le praticien qui doit prendre en compte les aspects physiques, sociaux et psychologiques.
Autres affections musculosquelettiques 7 • – TRAITEMENT DENTAIRE ET POLYARTHRITE RHUMATOÏDE
Au niveau physique
Relatif à l’arthrite
• Le cou est-il calé pour le traitement ?
• Est ce que l’ATM est symptomatique ?
Hématologique
• En association avec l’anémie, cela peut entraîner glossite, bouche brûlante et chéilite angulaire.
• L’altération de la fonction hépatique peut affecter le métabolisme des médicaments.
Médicaments
Médicaments
pédodontie
Granulome

Paris la defense

Le centre dentaire est à 2 pas de la place de la defense: Tour CGI (CB16), son quartier d’affaire de 245 000 m2 de commerces (dont 130 000 aux Quatre Temps), son quartier touristique de 50 terrasses de cafés de restaurants. Il est juste à côté de la Gare de la défense (N) N24.

• Le patient n’est peut-être pas

• Les AINS sont souvent prescrits à forte dose.
• Les immunosuppresseurs peuvent augmenter le risque d’infection.
• Une ulcération aphteuse peut apparaître.
Au niveau social
Mobilité
• L’accès au traitement peut être restreint.
• Des visites à domicile peuvent être nécessaires.
• Des aménagements spécifiques pour handicapés peuvent être nécessaires.
• Le patient n’est peut-être pas capable de tenir une brosse à dents traditionnelle.
Au niveau psychologique
Le

Leave a Reply