Le risque d’inhalation est augmenté quand l’état de vigilance est diminué – Dentiste la defense

Le risque d’inhalation est augmenté

Le risque d’inhalation est augmenté quand l’état de vigilance est diminué, par exemple pendant la sédation.
L’inhalation peut être asymptomatique.
Vous devez retrouver les objets perdus durant le traitement dentaire.
Si vous ne retrouvez pas un objet perdu, une radiographie des poumons doit être pratiquée pour exclure le risque d’inhalation.
S’il y a des signes d’obstruction des voies respiratoires, les services d’urgences doivent être contactés et le patient mis sous oxygène à haut débit.
Ne pas tenter de réaliser une trachéotomie sans une formation appropriée. Les patients ayant ingéré un objet pointu, par exemple une broche
endodontique, doivent se rendre à l’hôpital pour un contrôle.

La manœuvre de Hemlich utilisée pour la récupération d’un corps étranger inhalé.


Détartrage
maladie périodontale

Le teritoire de la défense

Toute l’équipe du centre dentaire est dans la ville de Courbevoie la defense: Hermitage Plaza Tour A, son quartier touristique de 31 ha pour l’espace piétonnier, son quartier touristique avec 11 ha d’espaces verts. Il est à 5 min de Faubourg de l’Arche (T) (2).

Cette pathologie se produit à cause …

Autres pathologies pulmonaires
Embolie pulmonaire
Cette pathologie se produit à cause d’une obstruction d’une partie du système artériel pulmonaire. Elle est plus communément provoquée par un caillot de sang provenant d’une thrombose du réseau veineux profond des membres inférieurs du patient. Épidémiologie
L’embolie pulmonaire (EP) est détectée dans plus de 60 % des cas postmortem. Dans de nombreux cas, les symptômes sont mineurs et non diagnostiqués. Cependant, on pense que 10 % des EP sont fatales. Étiologie
L’EP est due la plupart du temps à un embole formé à partir d’un caillot sanguin dans les membres inférieurs causé par une thrombose veineuse. Moins fréquemment, l’embolie peut être graisseuse, gazeuse, ou composée de liquide amniotique. Pathogénie
L’embole obstrue une partie de l’artère pulmonaire ( ), ce qui entraîne un infarctus d’un segment pulmonaire et une diminution de l’efficacité des échanges gazeux. Tomodensitométrie d’un embole pulmonaire. La flèche montre l’embol
dans l’artère pulmonaire droite.

Les patients sont souvent sous anticoagulants et demandent une attention particulière avant d’entamer toute procédure dentaire invasive

Toute

Leave a Reply