TRAITEMENT DENTAIRE ET SCLÉROSE EN PLAQUES- Dentiste la defense

Infections et stress peuvent aggraver les

secondaires toxiques 83
5 Troubles neurologiques • 8 – TRAITEMENT DENTAIRE ET SCLÉROSE EN PLAQUES
Infections et stress peuvent aggraver les symptômes de la SEP et doivent être évités.
Les symptômes les plus fréquents de la région orofaciale comprennent
la névralgie du trijumeau, la neuropathie trigéminale sensitive (paresthésie) et la paralysie faciale.
Évitez les AINS si le patient prend des corticoïdes en raison du risque d’ulcération gastrique.
Les patients prennent souvent de l’interféron ??au long cours ; les signes cliniques buccaux comprennent chéilite, gingivite, stomatite, xérostomie et candidose.
La polymédication est très répandue chez ces patients. Vérifiez les interactions médicamenteuses.
Les patients peuvent prendre des corticoïdes ou des immunosuppresseurs susceptibles d’augmenter le risque d’infection.
Traumatisme craniocérébral et niveau de conscience Les traumatismes craniocérébraux sont courants et peuvent entraîner une mort cérébrale, des lésions cérébrales ou l’épilepsie.
Le niveau de conscience est formellement évalué en utilisant l’échelle de Glasgow ( 9). Plus le score est bas, plus le risque de complications intracrâniennes est élevé. Hématome extradural

Aphte
Dent labiale

La defense

Toute l’équipe du cabinet dentaire est non loin des hotels de la defense: Hôtel Mercure la Défense Parc, Tour GDF Suez (T1), Tour GDF Suez (T1). Il est à 1 minute de Transilien Ligne L du Transilien Ligne U du Transilien : La Défense – Grande Arche.

Le sang s’accumule entre le cerveau

Le sang s’accumule entre le cerveau et la dure-mère à la suite d’une déchirure de vaisseaux méningés. L’hématome extradural est plus fréquent après une fracture du crâne. (La région temporale est particulièrement vulnérable à cause du cheminement intraosseux de l’artère méningée moyenne.) La pupille homolatérale peut être dilatée du fait de la paralysie du nerf crânien III, qui représente un signe trompeur de localisation. Le diagnostic repose sur la réalisation d’une TDM du cerveau, et le traitement est chirurgical. Hématome sous-dural
Le sang se collecte entre les couches durale et arachnoïdienne des méninges. Cela se produit particulièrement après une blessure à la tête ou de façon chronique (surtout chez les personnes âgées, alcooliques, et celles qui prennent des anticoagulants). L’IRM est plus efficace que
84 la TDM pour détecter un hématome sous-dural. Les petits hématomes
Traumatisme craniocérébral et niveau de conscience 5 • 9 – ÉCHELLE DE GLASGOW
L’échelle de Glasgow est utilisée pour évaluer les patients ayant une blessure à la tête. Le total est sur 15 ; les patients ayant un total de 8/15 ou moins doivent être intubés car la respiration peut être compromise.
Meilleure réponse à l’ouverture des yeux
• spontanée 4
• à la parole 3
• à la douleur 2
• nulle 1
Le

Leave a Reply