Hypoplasie maxillaire - dentiste la defense

Le cabinet dentaire de l'esplanade de la défense - Dentistes à la defense
2 place des reflets - La défense
01 75 84 06 03
PRENDRE RENDEZ-VOUS EN LIGNE

Définition de Hypoplasie maxillaire

L'hypoplasie maxillaire est un sous-développement des os maxillaires, qui produit Midfacial rétropulsion et crée l'illusion de la protubérance (saillie vers l'avant) de la mâchoire inférieure. Il est associé au syndrome de Crouzon, au syndrome d'Angélique, ainsi qu'au syndrome d'alcoolisme foetal. Il peut également être associé avec fente labiale et fente palatine. Certaines personnes pourraient le développer en raison de mauvaises extractions dentaires.,


En savoir plus sur Hypoplasie maxillaire

Vous pouvez partager vos connaissances en l améliorant selon les recommandations des projets correspondants. Hypoplasie ou hypoplastie du grec ??? « en dessous » et ?λά??ειν « former» est un terme général créé par Virchow en 1870 pour désigner un arrêt du développement ou un développement insuffisant d'un tissu ou organe. La plupart des causes d'hypoplasie sont des maladies génétiques, mais elles peuvent aussi résulter de phénomènes toxicologiques.

Journal Français d'Ophtalmologie - Vol. 22 - N° 4 - p. 451 - ?nophtalmie acquise associée à une hypoplasie du sinus maxillaire et à une sinusite maxillaire ...

hypoplasique, Hypoplasie ou hypoplastie est un terme général créé par Virchow en 1870 pour désigner un arrêt du développement ou un développement insuffisant

Sinus de la face - Symptômes : Le rôle exact des sinus de la face n'est pas connu avec précision. Les affections du sinus de la face ... Lire la suite >

Plus d'informations sur Hypoplasie maxillaire

Journal de radiologie - Vol. 84 - N° 9 - p. 975-981 - Imagerie des malformations et déformations mandibulaires - EM|consulte

Sinus de la face - Définition : Les sinus de la face (du visage) sont des cavités remplies d'air, et creusées à l'intérieur ... Lire la suite >

La micrognathie ou micrognathisme est une hypoplasie de la mâchoire inférieure ou mandibule. D'autres définitions impliquent les deux mâchoires et considèrent que lorsque la malformation n'atteint que le maxillaire inférieur, le patient est rétrognathe,[Note 1].